Actions sur le document

Bienvenue sur la page officielle consacrée au PRU « Quartier de la gare »

Bienvenue sur la page officielle consacrée au Périmètre de remembrement urbain ou PRU « Quartier de la gare », quartier dont la mutation va être entamée prochainement.

En effet, depuis que les activités industrielles ont cessé dans le quartier dit « Eurofonderie » au début des années 90, ce dernier est appelé à se reconvertir et à devenir un nouveau quartier de la ville de Gembloux idéalement situé.

Le PRU est un projet ambitieux qui s’est construit dans une démarche ouverte et de co-construction entamée en 2015. Les autorités communales ont réfléchi avec des bureaux d’études spécialisés, dont le Bureau Economique de la Province de Namur, auteur de projet et les promoteurs concernés, au développement harmonieux de ce nouveau quartier exemplaire d’habitations répondant aux enjeux actuels et de demain. L’entame de la réflexion s’est focalisée sur la définition de vastes espaces publics, autour desquels a pu émerger un véritable projet urbain. Ce projet urbain intègre et renforce les activités existantes lesquelles participent déjà favorablement à la vie du quartier (Coala, Ecole de cirque, …).

D’ici 10 à 15 ans, plusieurs centaines de logements de typologie variée seront ainsi créés tout comme une série de nouveaux services nécessaires au bien-être des habitants du quartier (école, crèche, petits commerces de proximité, services de soins à la personne,) et où la mobilité douce sera mise en avant et plus qu’encouragée.

Après une adoption provisoire du périmètre de remembrement urbain par le Conseil communal du 19 juin 2019 et de l’arrêté ministériel du 10 septembre dernier approuvant provisoirement le périmètre en question, une enquête publique a été organisée du 12 novembre au 13 décembre 2019. Une analyse fine des diverses remarques et observations émises durant cette enquête, lors de la séance de présentation du projet à la population ainsi que de l’avis remis lors par la Commission communale d’aménagement du territoire et de mobilité a été réalisée par le BEP et les services de la Ville et pour la plupart de celles-ci ont pu améliorer encore le projet.

Le dossier final a ainsi pu être validé par le Conseil communal du mois de mars 2020. En, date du 09 octobre 2020, le PRU a été arrêté définitivement par le Ministre de l’Aménagement du Territoire, Willy BORSUS.

La Ville souhaite continuer à s’inscrire dans une démarche co-constructive, c’est pourquoi, elle a organisé un atelier participatif en octobre 2020 où un panel de citoyens représentatif ont pu s’impliquer dans la réflexion concernant l’architecture de la phase 1. Un autre atelier participatif concernant l’aménagement des espaces publics sera quant à lui organisé en janvier 2021.

Les images ci-dessous sont une simulation en 3D du projet et ont un caracère uniquement illustratif.